HONDA CRF 450 L 2019

L'essentiel : construite sur la base de la CRF450R de MX, la CRF450L est un tout nouveau trail polyvalent dont la partie-cycle est conçue pour exploiter toute l'adhérence disponible et dont le moteur délivre une puissance exploitable dès les plus bas régimes. Des composants de haute qualité et des intervalles de révision espacés garantissent un plaisir complet.

1. Introduction

Un trail authentique se doit de concentrer beaucoup de qualités ; en tout-terrain, il doit être léger, posséder des suspensions performantes et faire preuve d'une agilité qui facilite les choses lorsque le terrain devient difficile. Quant à son moteur, il doit délivrer un bon niveau de puissance et de couple dès les bas régimes et surtout être parfaitement exploitable pour permettre au pilote de profiter de toute l'adhérence disponible à la roue arrière, quel que soit le terrain.

Toutes ces qualités qui rendent un trail aussi amusant en tout-terrain s'avèrent également très utiles en ville. Fin est agile, un trail sait se faufiler partout, avaler les défauts des chaussées défoncées et se sortir facilement du trafic grâce à sa vivacité et ses capacités d'accélération dès les plus bas régimes. Enfin, un trail doit aussi être fiable au quotidien, avec des intervalles de révision suffisemment espacés.

Une machine de compétition peut représenter une excellente base pour un trail polyvalent. Toutefois, de nombreux paramètres sont à prendre en compte. Ainsi, les performances de très haut niveau exigées en compétition sont souvent synonymes de périodicités d'entretien incompatibles avec une utilisation quotidienne, là où l'on a simplement besoin d'appuyer sur un bouton et de partir. Par ailleurs, une machine de course s'accommode souvent mal des accessoires indispensables à une utilisation routière tels qu’éclairage, clignotants ou encore contacteur principal…

Parfaitement conscients de cette situation, et avec le souhait de créer un trail dont les performances soit aussi proches possibles de celles d'une machine de course tout en offrant un comportement et des intervalles de révision "civilisés", les ingénieurs Honda ont choisi la base de la fameuse CRF450R pour développer leur tout nouveau trail, la CRF450L.

Cette machine est sans aucun doute une CRF à part entière - et cela se voit - mais avec toutes les modifications nécessaires pour la rendre légalement utilisable sur route et supérieurement efficace dans le cadre d'une utilisation polyvalente. À ce titre, la CRF450L se présente comme une machine homogène, aussi à l'aise dans les chemins qu'elle peut l'être sur la route. Le tout avec la qualité de conception, de fabrication et la fiabilité propres à toutes les Honda.

Mr M. Uchiyama, responsable du développement (LPL) de la CRF450L :

“La CRF450L a pour vocation d'offrir le maximum de plaisir en tout-terrain. Elle ressemble à une CRF450R tout simplement parce que, en réalité, elle peut être considérée comme une version homologuée de cette moto. C'est d'ailleurs ce qui explique le "L" (pour "légale") de son nom. Nous l'avons conçu pour offrir d'excellentes sensations de pilotage avec un couple moteur linéaire qui aide le pilote à profiter de l'adhérence maximale dans toutes les conditions. Sans oublier que la CRF450L bénéficie des technologies développées par le HRC tout en exigeant un niveau d'entretien équivalent à celui d'une machine conventionnelle".

2. Caractéristiques principales

Le passage d'un environnement "compétition" à celui d'une utilisation "routière" a été parfaitement intégré lors du développement de la CRF450L. Ainsi l'homologation exige que le moteur réponde aux exigences des normes Euro4, tandis que, du point de vue de la fiabilité et de la facilité d'utilisation, les caractéristiques de puissance ainsi que le comportement du moteur doivent être définis avec une grande attention.

Pour autant, on est toujours en présence d'une CRF450R, juste assagie tant techniquement côté moteur et partie-cycle que du côté de l'échappement. Les cartographies d'alimentation par injection et d'allumage sont désormais gérées par une sonde Lambda, le rapport volumétrique a été réduit alors que la masse du vilebrequin a été augmentée afin d'optimiser le comportement routier. La boîte de vitesses comporte désormais 6 rapports (pour les longs trajets sur route) tandis qu'un amortisseur de couple a été ajouté à la roue arrière de 18 pouces.

Les plastiques de l'habillage proviennent directement de la CRF450R et tout l'éclairage est confié à des LED, l'optique avant s'avérant d'ailleurs particulièrement efficace.

Le réservoir de carburant en titane profite d'une capacité supérieure -au bénéfice de l'autonomie- tandis que tous les composants qui rendent la CRF450L prête à la route (compteur de vitesse, avertisseur sonore…) font partie de l'équipement d'origine.

3. Caractéristiques détaillées

3.1 Motorisation

•Bloc dérivé de la CRF450R, première révision majeure à 32 000 km
•Conformité aux normes Euro4, démarreur électrique
•Inertie supérieure du vilebrequin pour un comportement plus souple ainsi que de meilleures sensations d'adhérence
•Boîte à six rapports

Alors que le châssis de la CRF450R s'est avéré plutôt facile à adapter à la vocation trail de la CRF450L, le monocylindre de 449 cm3a nécessité plus de considérations de la part des motoristes Honda. Les exigences étaient variées : nécessité de répondre aux normes Euro4 en matière d'émission de gaz et de bruit, mais aussi nécessité d'être exploitable par un large échantillon de pilotes dans des conditions d'utilisation différentes, sur route comme en tout terrain.

Bien que l'architecture générale du monocylindre 4 soupapes Unicam reste globalement inchangée, de nombreux détails ont été modifiés pour accroître sa polyvalence. Ainsi, la masse du vilebrequin a été accrue, ce qui se traduit par une augmentation de 13 % de l'inertie, synonyme de réactivité ainsi que de meilleure sensation de couple. Le calage de distribution a également été révisé afin de mieux répartir les valeurs de puissance et de couple; la boîte de vitesses compte désormais 6 rapports au lieu de 5 pour mieux s'adapter aux exigences de la route tandis que les carters extérieurs sont équipés de pièces d'habillage supplémentaires afin de filtrer les bruits mécaniques.

Dans le même objectif, l'alternateur a été remplacé par un composant capable de fournir l'énergie électrique nécessaire à l'éclairage à diodes ainsi que pour maintenir la batterie en charge lorsque la machine tourne au ralenti. La batterie elle-même est un modèle à haute capacité.

Les cotes d'alésage et de course restent identiques à celle de la CRF450R (96 x 62,1 mm) avec un rapport volumétrique de 12 à 1 (contre 13,5 à 1).

Le piston compte classiquement 3 segments (contre 2 sur la "R"), la boîte à air redessinée alimente un système d'alimentation par injection PGM-FI désormais géré viaune sonde lambda tandis que l'échappement s'effectue au travers d'un silencieux unique qui remplace le système dédoublé présent sur la CRF450R. Un système d'injection d'air AI) et un catalyseur se chargent de maîtriser les émissions.

La culasse 4 soupapes Unicam se caractérise toujours par ses soupapes d'admission actionnées par un linguet. Les levées des soupapes d'admission (ø 38 mm) sont de 7,7 mm et de 6,7 mm à l'échappement. Les ressorts de rappel affichent une section ovale tandis que les soupapes présentent un angle de 9° à l'admission et de 10,5° à l'échappement.

L'embrayage comporte 7 disques garnis ainsi qu'un disque supplémentaire de 2 mm d'épaisseur qui dissipe efficacement la chaleur tandis que les ressorts garantissent la constance des sensations. Le rapport de transmission finale est fixé à 13 x 51, avec une chaîne à joints toriques au pas de 520.

La CRF450L revendique une puissance de 18,4 kW avec un couple maximal de 32 Nm. Facteurs importants pour l'utilisateur au quotidien, la fiabilité et les intervalles d'entretien ont été particulièrement soignés. C'est sur ces points que la qualité de conception et de fabrication de la CRF450L fait la différence avec pas moins de 32 000 km garantis entre chaque révision importante et des changements de filtre à huile et de filtre à air tous les 1 000 km.

3.2 Partie cycle

•Partie-cycle issue directement de la CRF450R 2018 avec quelques adaptations mineures pour une utilisation trail
•Éclairage LED intégral, capacité de réservoir augmentée, béquille latérale
•Radiateur de refroidissement de plus grand volume avec ventilateur électrique
•Style proche de celui de la CRF450R

Profondément revue en 2016, la partie-cycle de la CRF450R s'est avérée une base idéale pour le développement de la CRF450L, avec des changements limités pour répondre aux contraintes d'une homologation et d'un usage polyvalent.

En premier lieu, le cadre double poutre aluminium a été sensiblement élargi au niveau des platines de fixation du bras oscillant pour permettre de loger des carters moteurs plus imposants en raison de l'adoption de la boîte à 6 rapports. La zone de la colonne de direction a également été modifiée afin de recevoir un antivol de direction tandis que, à l'arrière, le bras oscillant en aluminium a été rempli de mousse

uréthane afin de limiter le bruit. La boucle arrière est identique avec des points de fixation très légèrement modifiés pour accueillir le feu arrière ainsi que l'échappement placé côté droit.

L’angle de chasse et la traînée sont fixés à 28,5°/122 mm alors que l'empattement est de 1 500 mm, soit 18 mm de plus que la CRF450R pour davantage de stabilité.

Les 2 versions R et L partagent le même déport de 22 mm niveau de la fourche. Le poids en ordre de marche est de 130,8 kg et la hauteur de selle de 940 mm.

La suspension avant est confiée à une fourche inversée Showa à ressorts de ø 49 mm réglable en compression. À l'arrière, on trouve un monomortisseur entièrement réglable qui fonctionne via un système à d'une duplication variable Pro-Link. Au chapitre du freinage, l'avant profite d'un disque "dentelle" de ø 260 mm associé à un étrier double piston qui offre à la fois puissance et sensations. Un disque de ø 240 mm et un étrier simple piston complètent le dispositif à l'arrière.

Là ou la CRF450R utilise une roue arrière de 19 pouces, la CRF450L est équipée d'un modèle de 18 pouces avec amortisseur de couple afin de pouvoir utiliser des enveloppes type "enduro". La roue avant est un modèle de 21 pouces de diamètre avec une jante anodisée noire, tout comme l'arrière. Les dimensions de la monte pneumatique sont de 80/100-21 à l'avant et 120/80-18 à l'arrière.

Le style de la CRF450L s'inspire totalement de celui de la CRF450R dont elle reprend le garde-boue arrière, les caches latéraux et le sabot. Les ouïes de radiateur abritent un élément de plus grande capacité équipé d'un ventilateur électrique.

La totalité de l'éclairage est assuré par des diodes tandis que le compteur de vitesse, l'avertisseur sonore, les contacteurs de frein ainsi que les rétroviseurs répondent tous aux exigences d'une homologation sur route.

Toujours au chapitre des aspects pratiques, alors que le réservoir de carburant de la CRF450R se contentait de 6,3 l, celui de la CRF450L, toujours en titane, gagne 1,3 l supplémentaires pour un total de 7,6 l.